Publié le 25 Février 2009

Une mise à jour sur ce site, ça n'arrive pas tous les jours... Chronique d'une belle journée en montagne partagée entre amis. Depuis quelques temps, les sorties ski ne sont plus aussi nombreuses qu'à un certain moment en quantité et en pente. Il est vrai que les petites figures improvisées ne donnent plus vraiment envie de s'exposer et d'engager, les sensations ne sont plus là et surtout une petite peur tenace qui gâche le plaisir, ce qui tue par définition l'activité de pente raide.


Bibi devant une pente un peu raide...

Pourtant, il n'est pas loin le temps où le boss incontesté de la pente et de la nivologie (les quelques privilégiés qui sont sortis avec le maître ont à coup sur réalisé leurs plus belles descentes, ou raté s'ils ont préféré bouder l'invitation). Je me souviens d'un enchainement royal qui commença par... Non je m'arrête, tout le monde le connait!
 
Le Webmaster à l'apogée de sa gloire, chevauchant l'arête sommitale des agneaux, on notera une ressemblance certaine avec l'inoxydable icône de la pente raide.

Place maintenant au ski plaisir avec des beaux tours, de beaux payasages. Le tour du Jallouvre présente un dénivellé peu imposant et des payasages à couper le souffle!


Nos beaux virages dans la poudre...

Bref cette journée fut un vrai bonheur, même la croute infame de la dernière descente n'aura en rien entamé le moral de la troupe. Point n'est besoin de rechercher la difficulté pure ou la coche technique pour se faire plaisir. Sachons nous diversifier!

Voir les commentaires

Rédigé par Fabrice

Publié dans #ski

Repost 0