Publié le 25 Mai 2010

 

Pas vraiment d’idées pour ce we, si ce n’est que de faire autres choses que grimper. L’envie aussi de découvrir de nouveaux horizons, de regarder un panorama et de ne reconnaitre que quelques sommets : Allez, on enlève les toiles d’araignées des Mustag Atta et on va faire parler la poudre ou plutôt le béton armé au grand paradis ! JB sera également de la partie pour assurer la couverture médiatique de cette ascension.

 

Après 3h de route et un petit casse dalle sur le parking, on décolle tranquillement vers le refuge. Enfin, décoller n’est pas vraiment le verbe le plus approprié car avec nos sacs de plus de 20 kg nos pas sont loin d’être légers.

 

grand-paradis-2010 1951

 

un effort inhumain: se concentrer sur des oblectifs simples: une bière!

 

Deux heures plus tard, nous débarquons au refuge pour une après midi glandouille et tentative d’acclimation.

 

grand-paradis-2010 1970

 

C'est qui le patron??

 

P1000671


Le calme avant la tempête: dans quelques secondes, la popotte va entrer en éruption tel un célèbre volcan au nom quasi imprononsable

 

Pendant ce temps, des kites-surfeurs montent au refuge tirés par leur voile, un concept dément que le comité d'éthique de montagne plaisir a validé à l'hunamité sous le nom de montagne faignasse.

 

P1000688

La vue de la chambre; sympa non??

 

P1000691

 

Des sommets inconnus...

 

Le refuge est bien sympa: bien organisé, propre et spacieux: rien à voir avec ce qu'on trouve de l'autre coté du tunnel... A noter que nous dormirons dans une grotte un peu plus grande que la 407 du fiston mais de hauteur sous plafond similaire. L’Italie a mis les grands plats dans les petits pour accueillir l’ex boss de la pente raide.

 

P1000697

 

En mode spéléo... Pourquoi ai-je oublié le casque?

 

Le lendemain, matin, le dortoir commence à s’animer vers 4h, un nimp horaire au regard de l’orientation de l’objectif…

 

L’ascension se passe bien avec un bon temps : 3h30 pour passer de 2700 à 4000 m avec zéro acclimatation et quelques pauses photos. Un petit bout d’arête aérien nous conduira à la vierge sommitale. Très belle ambiance avec un versant est bien gazeux, vue grandiose : que c’est bon de retrouver la haute montagne !

 

grand-paradis-2010 2020

 

Tout va bien!

 

grand-paradis-2010 2052

 

Summit: altitude 4061 m!

 

P1000703

 

Quand on vous dit que c'est beau!

 

P1000707

 

Le traditionnel mais incontournable "paye ta gueulle"; regardez comme ils sont frais !


P1000704

 

Conversations célestes...

 

On attaque la descente vers 11h, c’est un peu tôt, la neige est encore dure. Malgré les pauses fumage de clope, ça ne décaille pas.. Il faudra attendre la fin de la descente pour envoyer des grandes courbes sur la moquette de la moraine. Une descente bien classe car bien que peu raide, la pente est soutenue et parfaitement adapté pour le ski.

 

Un bien bon we et un retour au ski de prinptemps qui invite à délaisser la grimpe de temps à autres...

Voir les commentaires

Rédigé par Fabrice

Publié dans #ski

Repost 0