Baston à la maison

Publié le 6 Février 2012

Ce matin en prenant la route sous le mauvais, je me dis qu’on va finalement aller tâter du glaçon à la Grave pour une petite journée. Jérôme est pourtant motivé pour voir là haut ce que ça dit. Direction Chamrousse et le sorbier fondu. Pour commencer, nous profitons de la benne qui nous extrait sans efforts de la crasse.

 

P1070937

 

Un coin sauvage de Belledonne, un de plus !

 

On pinaille pas mal à l’approche et vers 11h30, nous finissons enfin par trouver le bon couloir de descente non sans avoir essayé de trouer quelques corniches au passage. Après avoir raïdé ce dernier en grosses (dément !), nous voilà au pied des hostilités. La voie n’est pas vraiment en conditions : pas un pet de glace, neige posée sur le rocher synonyme d’une bonne séance de dry belledonnien. C’est nettement moins dévers qu’à l’usine mais y a pas les trous pour les pieds ;)

Bon an mal an, nous progressons mais les attentes aux relais sont vraiment longues, il doit faire moins 25°C dans ce frigo. Si Jérôme s’est mis un bon combat dans L1, j’aurai le mien dans L4. Départ, premiers pas, une grosse envie de faire demi-tour et c’est parti pour le combat de l’année : neige inconsistante, rocher douteux : c’est le taquet complet, suis pas loin du vol dans certains rétas vicieux mais bon, ça se protège relativement bien ce chantier …

Il est clair que dans ces conditions, la promenade prévue initialement se transforme en méchante baston car nous passons un temps infini dans ces longueurs. Pourtant pas moyen d’aller plus vite car c’est tellement délicat qu’il faut blinder de protec’ sous peine de s’exposer à une longue et brutale sanction newtonienne.

 

P1070940

 

Le dur est derrière nous ... On ressort l'apn ;)

 

P1070945

 

Allez, une dernière pour la route ;)

 

La suite se calme enfin et dans une superbe ambiance sur fond de montagnes rosées, nous rejoignons l’arête facile et le sommet à la tombée de la nuit. Après une pause aux skis, nous filons vers la station à tâtons dans ce brouillard glacial. La quiche laissée dans la tuture a gelé. Bref, une bonne journée !

Rédigé par Fabrice

Publié dans #montagne

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nico 18/02/2012 09:33

Oui, mais qd il y a baston, le saucisson est trop bon!
C'était le jour des clefs? Si on avais su que tu redescendais d'une bataille, on t'aurais préparé un petit plat chaud à la maison!

Guillaume 08/02/2012 22:20

Putain trop de "maj" sur montagne plaisir ! Je l'avais loupé celle là :-)