Deux goulottes sinon rien!

Publié le 15 Mars 2010

En ce moment, les conditions en moyenne montagne sont excellentes, invitant à troquer les skis contre les piochons. Et malgré des obligations de niveau en grimpe à attendre pour la Sardaigne, il serait dommage de ne pas en profiter !

 

Après moult palabres téléphoniques, demain, ce sera Aravicimes avec Fix et Aurel. Même si on sait que ça va être la guerre : rentrée en méga condis sur c2c, il va falloir être matinal pour ne pas dormir dedans.

 

Un cassage de ventre en règle (flamenkuch + œufs au plat + rillettes) plus tard, nous tentons de trouver un sommeil réparateur car la # ^}}&» de réveil est réglée à 4h45… N’ayant pas pris l’infusion nuit tranquille, impossible de trouver le sommeil avec ce plat qui équivaut à 10 red bull… Le remède contre le sommeil est trouvé ! Par contre pour le cholestérol c’est une véritable catastrophe.

 

Une non nuit plus tard, nous voici sur le parking des confins à 6h15. Une cordée vient déjà de partir et… trois voitures viennent d’arriver : Vive le wilderness. Top départ de la pierra menta !!

 

P1000351

 

Rock'n'roll: Fix ne sait encore pas que la voie est en M2!

 

C’est donc une course contre la montre qui s’engage : objectif, rattraper la cordée et ne pas se faire rattraper… Guerre psychologique, ski contre raquettes. Une heure bien difficile à tout donner dans cette approche, le cardio à 235, sans aucun doute le crux de la journée !

 

P1000356

 

tandis qu'Aurélien remonte tranquillement les pentes de neige...

 

La voie est facile (mis à part le dernier pas de mixte) mais belle. Nous gagnons donc le sommet du paré de joux vers 12h dans une ambiance plus que détendue, mise à part une cordée suisse qui manquait de notions de politesse et de sécurité.

 

 P2170015

 

Le webmaster aux prises avec un crux en M2+

 

 

P2170049

 

Le même dans le dernier crux; ça couine un peu!

 

A noter la superbe vue du sommet ! Montagne plaisir !

 

P1000364

 

Summit: Paye ta gueule!

 

P1000369

 

La pointe percée: sommet emblématique des aravis

 

Le lendemain, encore un réveil difficile, la cheville commence à couiner un peu mais ça devrait le faire. Objectif ; une voie au badon que l’on sait aussi en excellentes conditions. L’approche est plus longue cette fois-ci. Comme la veille, il y a du monde (mais moins : plus de marche et moins de spits) et des itinéraires de délestage.

 

P1000377

 

Belle ambiance à l'attaque

 

A l’embranchement des trois lignes, nous partons donc vers la route du rhum gagnés par l’ivresse des sommets et refroidis par les spindrifts des cordées de « on ne badine pas avec le badon ».

 

La face; impressionnante du bas sera avalée en trois longueurs king size en 2h40. Aux dernières nouvelles, Ueli Steck aurait tenté de battre ce record, sans succès malgré ses fameuses bretelles. Il est à noter que nous aurions pu gagner au bas mot 10 minutes si je n’avais pas planté un piton qui a nécessité un laborieux travail d’extraction. Courage Ueli !

 

Donc, ça déroule et c’est beau (presque trop facile dans ces condis). Nous rejoignons alors le soleil et l’arête sommitale, fine dentelle d’une grande pureté.

 

P1000382

 

Une arête de rêve!

 

P1000388

 

Pour un parcours féérique...

 

A la descente, je suis un peu cuit alors que Fix veut remettre le couvert avec une deuxième voie. Stop !! On redescend : direction le goûter !

 

P1000391

 

Au dodo bibi!

Rédigé par Fabrice

Publié dans #montagne

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

un amateur de recette belge 17/03/2010 17:19


Pour la prochaine fois, ci-après une petite recette belge infaillible d'infusion nuit tranquille : triple karmeliet + triple karmeliet + triple karmeliet + triple karmeliet....


Clara 16/03/2010 15:10


On est sur Montagne-Plaisir ou sur montagne-pressé ? Car la description de ce samedi matin pourrait très bien convenir pour un jour de la semaine d'un Parisien ("Je veux rentrer dans ce métro,
coute que coute...." ). Le stress du travail d'un Parisien te manquerais tu, Webmaster ?


Ueli Tartare 16/03/2010 15:04


He He petit français, tu crois faire de la goulotte en courant ainsi dans la neige ;-)