Last but not least

Publié le 16 Mars 2012

Une météo radieuse, une face plutôt en conditions, un partenaire motivé qui a du temps. Ni une ni deux, allons donc profiter d’un dernier créneau montagne avant l’astreinte pré-parentale !

 

Peu de choses en condis sur Cham, donc nous partons pour faire du réchauffé en face nord des courtes avec les suisses. Cette année, c’est très fin, presque une goulotte ou l’assurance d’avoir les mollets défoncés. Le passage de la rimaye nous fait de suite entrer dans le vif du sujet. Tu aimes la glace ? Allez viens aux courtes, tu vas en manger pendant 850 m …

 

Courtes - Voie des Suisses 021

 

Action !

 

Rien de très dur dans cette voie mais un ensemble fort soutenu qui n’incite pas à la rêverie. Alourdis de skis et trainant des enclumes aux pieds, nous gagnons de l’altitude bien lentement. Vague humiliation quand on sait que ce truc a été ouvert sans broche et avec un piolet droit. Avec mes nomics, je me sens un peu comme dans un péplum avec un ipod. Un anachronisme flagrant qui donne toute sa valeur à la première. Notre hommage aux anciens sera d’utiliser un câble aussi souple qu’une corde en chanvre et qui refuse catégoriquement de fonctionner avec un réverso : assurage à l’épaule de rigueur, Guillaume est ravi !

 

Courtes - Voie des Suisses 037

 

Re - action !

 

Courtes - Voie des Suisses 040

 

Label face nord incontestable !!

 

La cime est tout de même atteinte au bout de 7h30, soit 2321 coups de pioches et 2845 coups de crampons. Bref, on est claqué. L’absence totale de vent ordonne une pause répartitrice au sommet. Sommet qui gardera sa blancheur immaculée malgré son altitude élevée. En effet, point de sandwich hypracalorique dans la besace de Guillaume : ceci expliquant cela.

 

Courtes - Voie des Suisses 050

 

Les hommes sont fatigués : Guillaume ne regarde même pas l'APN, qu'il tient pourtant ;)

 

Courtes - Voie des Suisses 053

 

Une fuyante qui nous ramène mille mètres plus bas ...

 

Courtes - Voie des Suisses 056

 

Enfin la neige !!

 

Vient alors le moment tant rêvé et attendu : La descente ! Guillaume veut skier tout de suite mais je ne l’entends pas de cette oreille : j’aimerais bien ne plus voir les méchantes barres avant de chausser. C’est donc parti pour une séance de brasse coulée tellement relou que je fini par craquer et chausser les skis. Guillaume prétend que si je tombe la corde me retiendra. A moitié (r)assuré, je m’engage dans ce périlleux et détestable exercice qui est pour moi un véritable supplice.

 

Courtes - Voie des Suisses 068

 

L'envers du décor, aimable et paisible ...

 

La fin de la descente se passe sur une moquette tout à fait sympathique. Quel plaisir de se laisser glisser sans pression dans ce jardin d’altitude. Assurément une belle boucle et une grande journée ! On fait quoi l’année prochaine Guillaume ?

Rédigé par Fabrice

Publié dans #montagne

Repost 0
Commenter cet article

thierry 20/03/2012 16:51

et sans attendre le trip goulotte next year, prenez vos résa pour cet été, y a 2 beaux projets à ne pas louper, j'ai nommé sale athée et état de choc, c'est l'année de la fissouille !

JB 19/03/2012 09:07

J'avais oublié de vous dire de tirer vers l'aitre versant pour éviter de skier au dessus des barres une fois le petit couloir descendu ... Sinon ça fait bien même avec un bivouac dans le sac !

Thierry 18/03/2012 09:56

yes, bien joué les gonzes.
je signe pour être le 3e l'année prochaine !

Fabrice 18/03/2012 19:50



Pierre, j'oublie pas notre sortie. Guillaume, quand on a un BE sous la main, on en profitte ;). Thierry, avec plaisir pour la prochaine session !



Guillaume 17/03/2012 23:24

D'ailleurs en parlant de reverso qui ne fonctionnait pas avec le câble, il y avait aussi un cerveau qui ne tournait pas tout à fait rond :
"Guillaume, tu peux me faire un demi-cabestan pour que je puisse t'assurer ? Je n'arrive pas à le faire ! Bon je t'assure à l'épaule..." ;-)

On sent un peu de jalousie dans ton commentaire Piero ?!

L'année prochaine soit les Droites, soit la Verte mais on s'acclimate une semaine avant dans une goulotte de type couenne Chamoniarde, histoire d'être affuté de la sensation !

Piero 17/03/2012 20:39

Quelle prose ! on ne se lasse pas de lire les textes si rares mais si qualitatifs de MP. La prochaine fois, prenez avec vous un 3ème de cordée sachant immortaliser ces si belles cimes ;-)