Carnet de voyage au Mali

Publié le 18 Janvier 2010

Un voyage et surtout une voie qui me tenait vraiment à cœur : l’arête nord du Kaga Tondo, le rêve ! Avec Lucie, Fix et Thierry.

 

J1 : Le bus, le bus et encore le bus…

 

Après une petite nuit à Bamako, le rêve, ça commence par 18h de bus non-stop avec un choc thermique capable de briser n’importe quel pare brise en deux dixit Fernando de carglass : passage -10°C au soleil à +35°C à l'ombre… Nous arrivons au campement vers 3 heures du matin, au milieu de nulle part quelque peu hébétés par la route. La main de fatma apparait dans un ciel étoilé à tomber par terre… Le bivouac est vite installé la nuit sera courte !

 

PC060009

 

On est arrivé!

 

J2 : mariage traditionnel

 


PC060012

 

Un bon bivouac...

 

On se pose au camp chez Salva dans une hutte bien sympathique malgré la présence de scorpions sous certains lits ! Comme on n’est pas là pour acheter du terrain (surtout Fix et Thierry), on décide de grimper dès cet après-midi. Nous jetterons donc notre dévolu sur mariage traditionnel, une belle et classique entrée en la matière. La marche d'apporche plein caniar laissera des traces.

 

PC060013 (6)

 

La main de fatma en ombres chinoises, depuis le sommet du Wanderdu

 

J3 : Panique à Gotham city

 

Encore pas tout à fait remis du voyage, on choisit une voie qui permet une grasse matinée : Panique à Gotham City, itinéraire majeur du Wanderdu. Rencontre avec Den’s (le réalisateur du fim qui m'a donné envie de partir à Mada) et Virginie, qui avaient peur de nous retarder ;) On s'est tous régalé sur cet itinéraire à la raideur diabolique.

 

PC060013 (1)

 

Lucie dans le 6c

 

J4 : Voie Pujos ou éperon nord du Kaga tondo

 

Une voie fantastique, vraiment typée montagne. Sur le papier, les cotations ne sont pas extrêmes mais ça grimpe et ça protège pas tous les mètres ! J’assurerai le réversible jusqu’à tomber sous la variante du dernier gendarme: un 6b+ quasi improtégeable sur 10 mètres : ça je ne sais plus faire ! Thierry s'en chargera à merveille.

 

C’est parti pour la variante en 6b+ obligatoire voir mortel. Cette petite erreur permet de gravir intégralement cette arête nord! Personnelement, je m'en serais bien passé. Après un rappel bien gazeux, on reprend l’itinéraire. La brèche ressemble plus à une brèche et le 6a à un vrai 6a !

 

PC060013 (71)

 

LA ligne...


La sortie au sommet me remplit d'émotion: quelle chance de parcourir ce genre de ligne! Vraiment des moments exceptionnels... Nous sommes de retour au camp le soir même, un peu cassés. Pour moi, le voyage est réussi, le reste c’est que du bonus !

 

J5 : Repos et portage au col du Wanderdu

 

PC120021

 

Une belle vue de la salle à manger!

 

Pendant que les furieux sont partis regrimper au Kaga Pamari, nous nous accordons, Lucie et moi une journée de repos bien méritée. Au programme, une bonne douche, un repas à midi et un portage le soir au col pour passer le réveillon : Si l’apéro augure une grosse soirée, l’animation s’éteint vite, le stock de bière ne permettant pas de faire des folies. Champagne et Nouvel an avec les poules !

 

PC060013 (77)

 

2009 se termine...

 

J6 : BMW

 

Pas envie de grimper aujourd’hui. Mais bon je suis le mouvement et fait cordée avec le fiston, à qui cela ne pose pas vraiment de problèmes d’assurer la tête. La voie est vraiment belle et très soutenue pour les difficultés annoncées. Super ambiance avec les Belges. La descente par la voie Habert proposera une vue fantastique sur le Kaga Tondo. Encore un retour à nuit…

 

PC060013 (57)

 

Lucie et Thierry au soleil!

 

J7 : Voie normale du Wangel Debridu

 

Semi journée de repos car la voie est pas bien longue et pas bien dure. Comme le rocher est pas bien bon,  il faut rester un peu concentré quand même. Les acharnés sont partis dans une voie dure : le Cri.

 

J8 : Vuelva usted Mañana

 

Une voie ludique avec un toit monstrueux : 6 mètres d’avancée plein gaz sur des points douteux. L’exercice est intéressant, l’ambiance marquée !

 

PC120029

 

Fix, heureux de mousquetonner un point digne de confiance

 

PC120035

 

Les ravages de l'alcool

 

Arrivés aux rappels, on croise Den’s et Virginie qui sortent de l’éperon : ils n’ont pas trainé ! Deux 8,6 au camp et tout le monde est cuit !

 

J 9 : Un b(o)ut de la guy habert

 

Départ tardif pour ne pas grimper sous le soleil. Arrivée à la grotte. La motivation et la fatigue ordonnent une descente. Seul l’inépuisable Fix voudrait continuer. La suite semble effectivement superbe.

 

J10 : Hombori

 

Bienvenue au pays des coqs débiles qui réveillent tout le monde à deux heures du mat’. Bienvenue au pays de la viande qui détruit l’estomac. Bref deux non nuits. La première journée sera consacrée à la visite du marché et à un repos bien mérité.

 

PC140035

 

art déco!

 

PC140046

 

Un moment rare! Mais de quoi rêve-t-il?? Surement de vélo, le scoop du voyage!

 

J11 : L’échapée salvatrice.

 

Il faut aller la chercher celle-là ! L’approche est pas simple avec moult plantes agressives. Une belle voie quand même, sans plus car si les premières longueurs sont prometteuses, l’intérêt s’amenuise au fur et à mesure que l’on s’élève. Néanmoins le cadre est toujours aussi beau. Ambiance décontractée, c’est le dernier jour de grimpe… mais encore une nuit ABO !

 

PC150113

 

Lucie en termine avec l'échapée: on range les chaussons (Fix pourra brûler les siens)!

 

J12, 13 et 14 : retour en douceur et en chaleur vers Bamako

 

Visite de Mopti, Ségou… Un peu de tourisme, ça repose. Des hôtels avec du confort, on  ne va pas bouder notre plaisir ! Je suis content de repartir. Retour sans soucis malgré la petite frayeur en arrivant sur Paris : j’ai échangé mon sac ! Quid des 2k€ de matos?? Heureusement, ils sont bien rentrés chez bibi une semaine plus tard.

 

PC180231

 

Une Pinasse sur le Niger

 

Un bon trip quoi ! Vivement le printemps pour faire du vélo… grimper je veux dire !

 

En cadeau, un petit diapo en musique!

Rédigé par Fabrice

Publié dans #voyage

Repost 0
Commenter cet article

vendredi-aprem 22/01/2010 13:53


Enfin fini de lire le roman ; trop cool ;-)


le pas martiniquais 21/01/2010 08:58


Comme dirait la Martiniquaise, ça envoie du pain ces photos. Un bien beau reportage !!


Guillaume 20/01/2010 08:41


Bien sympa ce petit compte rendu de votre trip. On attend les autres photos désormais, avec un film monté par bibi prod ;-)