On dirait le sud … mais le temps passe vite !!

Publié le 14 Juin 2011

La première journée sera l’occasion de rouler un peu, la pédale 73 débarque en terres inconnues après 6h de bagnole pour préparer les prochains objectifs de la saison. Sans transition, on sort les vélos au pont de la lune avant de s’envoyer le col saint martin : une belle montée, vite pliée. Fait rarissime, Benjamin souffre pour suivre le rythme que j’impose : Close to flying.

 

Avec grande classe, j’attends l’homme à terre, terrassé par un énième déraillage (mais change moi ce vélo Benjamin !), tout ça pour subir une misérable banderille dans les 100 derniers mètres alors que j’aurais pu tuer la course ;)

 

P1050314

 

Scotty fait le malin tout seul, son grand frère ayant boudé le "paye ta pédale" suite à une attaque de bas étage ...

 

On cherche ensuite le départ du deuxième col ; Après deux kilomètres sur une piste à faire du vtt, c’est l’échec ; un grand bravo à la truffe qui a mis ce tour en ligne !!! Retour en mode contre la montre à la voiture car la pédale 73 légèrement énervée, n’a pas eu sa dose dénivelée. Et c’est pas plus mal car demain mobilisera pas mal de ressources…

 

Nous rejoignons alors les collègues bloqueurs, à Aiglun, qui compte quelques petits bijoux comme « le temps des cerises » ou encore « le constructeur du huitième jour » ;) Demain, on part tous dans la grande face pour dissipation.

 

On y va un peu la fleur au fusil dans cette voie, pourtant, nous allons vite déchanter (sauf Lucie qui se permet un joli vutage). Après les deux premières longueurs de saga, nous entrons dans le vif du sujet pour quelques beaux combats !

 

Annot Aiglun 051 new

 

Débriefing de la sortie d'hier !

 

Une voie qui laisse une impression un peu étrange car assez décousue : beaucoup de grands écarts au niveau des styles avec des longueurs modernes superbes bien équipées, d’autres, à l’ancienne protégées de façon aléatoire et enfin certaines en style moderne mais équipées à l’ancienne.

 

P1050322

 

Rocher superbe mais escalade difficile: Mr Pellissier tout en concentration ...

 

Annot Aiglun 070

 

C'est rudement beau !!

 

aiglun 0585maj

 

Bibi, tout de suite un peu plus lactique !!

 

J’en veux pour preuve la sortie du 6c déversant démentiel : une cordelette à moitié pourrie dans le réta. Benjamin, le célèbre tenancier du site (try to) climbing is my occupation, is… flying !!

 

 

Annot Aiglun 073

 

Le benj, heureux de... tenir une prise ;)

 

Au final, tout le monde est d’accord pour dire que :

 

1. Physiquement, c’est dur

2. Mentalement, c’est dur aussi

3. C’est (très) beau

 

Bref, un sérieux morceau ! Et en parlant de sérieux, il est temps d’aller se remettre de tout ça en prenant l’apéro. Le lendemain, c’est nettement plus calme avec une escalade plus classique mais très jolie : Vertige de l’amour. Encore quelques longueurs majeures suivies de quelques heures de route pour un retour en Savoie on ne peut plus long !

 

Annot Aiglun 142

 

Lucie continue son récital: un sans faute !!

 

Aiglun ça se mérite mais... ça le vaut bien.

Rédigé par Fabrice

Publié dans #grimpe

Repost 0
Commenter cet article

Gegene 14/06/2011 23:38


ouahhhhh !!! Les nouvelles godasses !
On ne peut qu'admirer le style.


Benj 14/06/2011 21:08


Putain énorme. Merci pour la rigolade. Par contre scotty n'a pas aimé du tout... Il fait la gueule.


Nino Ferrer 14/06/2011 20:36


"...Le temps dure longtemps, et la vie sûrement, plus d'un million d'années, et toujours en été."

Putain c'est cette chanson que je voulais chanter à Aiglun !