Retour à Orco : Montagne plaisir au (grand) paradis !

Publié le 5 Septembre 2011

Chronique d’une petite semaine de vacances vers le Val d’Orco, un coin bien sauvage. Nous établissons tout d'abord notre camp de base pas du tout avancé (car à 40 minutes du parking) au refuge Pontese. Demain, nous partirons pour l’ultra classique et classieuse Mellano Pegero au Becco di Valsorea. Une belle journée où tout déroule : une grimpe nonchalante en sifflotant… Découverte du micro climat local, sans pitié pour les lève-tard. Brouillard dès 10h, ce qui signifie le but si l’attaque de la voie n’est pas encore atteinte ! Longtemps, nous nous croirons perdus dans ce Dru italien malgré l’important balisage de pitons qui nous mènera finalement vers le fameux dièdre, terriblement varié ; qu’on pourrait aisément qualifier de superbe.

 

P1050043

 

TA plaisir ...

 

P1050048

 

" Ce qui compte en escalade, c'est l'ouverture de bassin " Patrick Edlinger interviewé après dix tractions sur un petit doigt !

 

P1050055

 

Summit : un peu de ciel bleu pour fêter ça !!

 

La tournée du cirque continue…. Encore ces éboulis qui ont la faculté de dilater les temps d’approche et la lassitude. La voie est belle sans plus, vite pliée et petit bonus, une petite récolte de génépi: si l’aspect m’était inconnu, l’odeur m’a tout de suite rappelé de bons souvenirs ;) La fatigue et une petite douleur à la côte commencent à faire leur apparition.

 

P1010947

 

A la recherche du génépi ...

 

P1010962

 

Trop de spits dans cette voie, trop d'éboulis ... : à la recherche de l'indignation ;)

 

Troisième jour. Le niveau augmente encore et le vrai TA entre dans la danse, c'est-à-dire plus rien dans les longueurs. De grands moments de doute, de concentration, de solitude et quelques biscuitages en vue. Quelque chose de sérieux : là, on ne siffle plus et on commencerait presque à se poser des questions, ça s’appelle l’engagement !

 

P1010949

 

Dernier soir à Pontese ...

 

Fin de cette belle trilogie du secteur. Trois fois 12 h / Trois fois les éboulis / 3 fois le brouillard mais trois belles journées. Peut-être à paraitre dans un prochain Vertical pour cet enchainement quasi fixien ? On quitte un peu à regret le refuge Pontese pour son ambiance, son accueil, sa cuisine ;) Direction à présent le val d’Orco. Si l’altitude baisse sensiblement, le niveau des voies, lui augmente encore passablement.

 

P1050166

 

Le laboratoire de la fissure ... Prêts à envoyer ??

 

Enfin un Rest day (le seul que j’aurais réussi à négocier), un peu fatigué et une côte en carton, demain, c’est un gros projet qu’il va falloir aller chercher. Combo anti inflammatoire + doliprane dans le pot belge de ce matin (l’éthique interdira l’usage de cortisone qui augmente sensiblement les performances). Et c’est parti pour une voie mythique : l’Orechio del Pachiderma et sortie par rattle snake. Chacun devra venir à bout de longueurs demandant un brin de motivation est un zeste d’engagement … Une petite truite pour fêter cette croix.

 

P1050148

 

Moment de solitude avant de lancer une bonne vieille dülfer au dessus d'un microfriend ...

 

P1050157

 

Last pitch : les bras sont cuits !

 

P1050163

 

Raideur diabolique !!

 

P1010972

 

Auré à la manoeuvre dans une fissure "combat de rue"

 

Encore une petite voie et voilà le moment le plus dangereux, le retour en voiture ;) Assommé par la chaleur, je reste néanmoins en alerte pour valider certains dépassements qui me feraient presque croire qu’Aurélien a de réels dons de voyance. De bien belles vacances préparatoires à d’autres, au royaume de la fissure ...

 

P1010970

 

Y a pas que les grimpeurs qui sont fatigués !

Rédigé par Fabrice

Publié dans #montagne

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

iliana 13/09/2011 16:04


Ce sont les gants de Jordanie? ;-)


Fabrice 13/09/2011 16:51



Oui, ils ont pris leur retraite !!



Meetic 06/09/2011 22:40


Auré aurait une boule en cristal ? Et l'autre elle est en quoi ;-)
Un article où le nom des voies n'est pas toujours mentionné... L’éboulis ne serait-il à remonter qu'une seule fois pour apprécier ce lieu ?!
Bon bah il n'y a plus qu'a publier sur P++ avec cette photo, ça va pecho autre chose que de la truite !