Vacances glacées

Publié le 3 Janvier 2011

Après plusieurs repas gargantuesques, il est temps de vérifier si les bras ou les jambes arrivent toujours à mettre en mouvement des organismes tout engourdis ! De passage dans les Ecrins chez la belle famille, nous profitons de l’occasion pour aller jouer du piochon dans une classique du coin: les Formes du Chaos.

 

vacances-hiver-2010 0050

 

Une belle glace...

 

vacances-hiver-2010 0054

 

... qui commence à devenir raide!

 

Une bonne journée de glace avec des ressauts bien classes, variés : le top ! Le lendemain, sur le retour, un peu de ski au col du Lautaret ou une confirmation des non-conditions en rando en ce moment. C’est donc en station (Sept Laux) que nous irons nous livrer au plaisir de la glisse accompagnés de Maxime. Mauvaise neige et monde, confirmation du côté chiant des stations. Il est maintenant temps de passer aux choses sérieuses ;)

 

Profitant alors d’une motivation assez exceptionnelle, nous projetons de venger le but encaissé il y a peu dans Fantomas. Benjamin sera également de la partie. Pour mettre toutes les chances de notre coté, nous partons dormir au col du lautaret, qui se révèle également être une excellente table ! Une joue de bœuf d’anthologie sera notre principale source d’énergie pour la journée du lendemain. Car de l’énergie, il en faudra pour plier cette approche si longue qui avait repoussé Lucie il y a peu !

 

vacances-hiver-2010 0071

 

Benjamin tout sourire !

 

Cette fois nous choisissons l’option ski et même si les sacs sont plus lourds, ça déroule. Première bonne surprise. Coté fréquentation, c’est pas mal, nous sommes les premiers talonnés par une cordée parisienne : tout va bien. Place maintenant à la glace ! Le premier ressaut devenu pauvre en glace sera le crux ! Le reste déroule et en plus c’est joli ! Nous rentrons un peu fatigués et la nouvelle année sera passée dans les bras de Morphée loin des débauches alcoolisées.

 

vacances-hiver-2010 0074

 

En route vers la dernière longueur de glace: sorbet quatre étoiles!

 

Dimanche, pour finir en beauté, nous allons chercher la belle croix en Belledonne, objectif 3h42, une goulotte présentée comme la plus jolie (et la plus dure) du Ferrouillet. Départ de nuit glauquissime sous la neige et la grisaille. Mais nous savons que là haut, nous trouverons le soleil, source de motivation importante pour venir à bout de l’approche énorme…

 

vacances-hiver-2010 0091

 

Le crux théorique: rando aujourd'hui...

 

Le bouchon de neige présenté comme le crux en M5 du type "combat de rue" est plié en deux secondes : bonnes conditions. J’en profite alors pour tirer à droite un peu trop tôt pour une variante typique du massif : pas extrême mais délicate, engagée et technique ! Je suis content de faire un bon relai pour assurer le reste de l’équipe. Aujourd’hui, ça pitonne sec ! Un peu de mixte plus tard, nous débouchons sur l’arête faitière à la rencontre du soleil : bonheur total avec une vue à couper le souffle et une mer de nuage majeure. Ce coin de Belledonne est vraiment fantastique.  A noter la boulette de Lucie qui en profitera pour perdre un brin de corde à la descente. Finalement des vacances au top que j'avais pourtant rêvées sous d'autres latitudes.

 

vacances-hiver-2010 0102

 

Sortie au sommet: mer de nuages et archipel belledonien...

Rédigé par Fabrice

Publié dans #montagne

Repost 0
Commenter cet article

Gegene 09/01/2011 19:15


Un beau récit comme on en trouve que sur montagne-plaisir !
La boulette de Lucie...
Si tu portais la corde, ça n'arriverait pas :-D


Fabrice 10/01/2011 21:13



J'avais tout le matos technique ;)