Articles avec #ski tag

Publié le 6 Février 2012

Après cette bonne journée de baston, place maintenant au ski plaisir. C’est parti pour les Bauges et la station de Seythenex afin de profiter d’un ratio D+/D- tout à fait intéressant (sauf peut être pour les collants pipettes) à savoir 1000 m de montée donne 2000 m de descente : dernière démarque, tout à 50 % !!

 

seythenex 0613

 

Une rude journée en perspective ...

 

seythenex 0624

 

Allez chauffe !!

 

Une fois n’est pas coutume, j’ammène (et je sors) l’APN (et pas des moindres, le 7d). A partir de maintenant, Lucie, je te conseille sincèrement de ne pas lire la suite, ni de regarder les photos d’ailleurs. Vraiment une journée de rêve ! Les trois descentes seront avalées en mode grandes courbes et nous vérifierons un des préceptes de feu Marco Siffredi à savoir :

« Dans la poudreuse, on est tous champions du monde. »

 

seythenex 0634

 

JJ "Vallençant" exhibe une cagoule absolument 80's !!

 

seythenex 0683

 

C'est pas tout ça mais faut remonter : aujourd'hui Sisyphe assume sa condition avec plaisir ;)

 

seythenex 0636

 

Comme c'est mignon !!

 

Après une ultime remontée, on retire les peaux une bonne fois pour toutes avant de s’envoyer 1000 mètres de poudre parfaite : de la colombienne pure à 100%, vraiment une bande de junkys je vous le dis. Il est des journées rares comme celle-ci que même un Alzheimer aurait du mal à vous faire oublier. Vivement une bonne session de croûte pour remettre les pendules l’heure.

 

seythenex 0676

 

Ju raïde ...

Voir les commentaires

Rédigé par Fabrice

Publié dans #ski

Repost 0

Publié le 25 Mai 2010

 

Pas vraiment d’idées pour ce we, si ce n’est que de faire autres choses que grimper. L’envie aussi de découvrir de nouveaux horizons, de regarder un panorama et de ne reconnaitre que quelques sommets : Allez, on enlève les toiles d’araignées des Mustag Atta et on va faire parler la poudre ou plutôt le béton armé au grand paradis ! JB sera également de la partie pour assurer la couverture médiatique de cette ascension.

 

Après 3h de route et un petit casse dalle sur le parking, on décolle tranquillement vers le refuge. Enfin, décoller n’est pas vraiment le verbe le plus approprié car avec nos sacs de plus de 20 kg nos pas sont loin d’être légers.

 

grand-paradis-2010 1951

 

un effort inhumain: se concentrer sur des oblectifs simples: une bière!

 

Deux heures plus tard, nous débarquons au refuge pour une après midi glandouille et tentative d’acclimation.

 

grand-paradis-2010 1970

 

C'est qui le patron??

 

P1000671


Le calme avant la tempête: dans quelques secondes, la popotte va entrer en éruption tel un célèbre volcan au nom quasi imprononsable

 

Pendant ce temps, des kites-surfeurs montent au refuge tirés par leur voile, un concept dément que le comité d'éthique de montagne plaisir a validé à l'hunamité sous le nom de montagne faignasse.

 

P1000688

La vue de la chambre; sympa non??

 

P1000691

 

Des sommets inconnus...

 

Le refuge est bien sympa: bien organisé, propre et spacieux: rien à voir avec ce qu'on trouve de l'autre coté du tunnel... A noter que nous dormirons dans une grotte un peu plus grande que la 407 du fiston mais de hauteur sous plafond similaire. L’Italie a mis les grands plats dans les petits pour accueillir l’ex boss de la pente raide.

 

P1000697

 

En mode spéléo... Pourquoi ai-je oublié le casque?

 

Le lendemain, matin, le dortoir commence à s’animer vers 4h, un nimp horaire au regard de l’orientation de l’objectif…

 

L’ascension se passe bien avec un bon temps : 3h30 pour passer de 2700 à 4000 m avec zéro acclimatation et quelques pauses photos. Un petit bout d’arête aérien nous conduira à la vierge sommitale. Très belle ambiance avec un versant est bien gazeux, vue grandiose : que c’est bon de retrouver la haute montagne !

 

grand-paradis-2010 2020

 

Tout va bien!

 

grand-paradis-2010 2052

 

Summit: altitude 4061 m!

 

P1000703

 

Quand on vous dit que c'est beau!

 

P1000707

 

Le traditionnel mais incontournable "paye ta gueulle"; regardez comme ils sont frais !


P1000704

 

Conversations célestes...

 

On attaque la descente vers 11h, c’est un peu tôt, la neige est encore dure. Malgré les pauses fumage de clope, ça ne décaille pas.. Il faudra attendre la fin de la descente pour envoyer des grandes courbes sur la moquette de la moraine. Une descente bien classe car bien que peu raide, la pente est soutenue et parfaitement adapté pour le ski.

 

Un bien bon we et un retour au ski de prinptemps qui invite à délaisser la grimpe de temps à autres...

Voir les commentaires

Rédigé par Fabrice

Publié dans #ski

Repost 0

Publié le 25 Février 2009

Une mise à jour sur ce site, ça n'arrive pas tous les jours... Chronique d'une belle journée en montagne partagée entre amis. Depuis quelques temps, les sorties ski ne sont plus aussi nombreuses qu'à un certain moment en quantité et en pente. Il est vrai que les petites figures improvisées ne donnent plus vraiment envie de s'exposer et d'engager, les sensations ne sont plus là et surtout une petite peur tenace qui gâche le plaisir, ce qui tue par définition l'activité de pente raide.


Bibi devant une pente un peu raide...

Pourtant, il n'est pas loin le temps où le boss incontesté de la pente et de la nivologie (les quelques privilégiés qui sont sortis avec le maître ont à coup sur réalisé leurs plus belles descentes, ou raté s'ils ont préféré bouder l'invitation). Je me souviens d'un enchainement royal qui commença par... Non je m'arrête, tout le monde le connait!
 
Le Webmaster à l'apogée de sa gloire, chevauchant l'arête sommitale des agneaux, on notera une ressemblance certaine avec l'inoxydable icône de la pente raide.

Place maintenant au ski plaisir avec des beaux tours, de beaux payasages. Le tour du Jallouvre présente un dénivellé peu imposant et des payasages à couper le souffle!


Nos beaux virages dans la poudre...

Bref cette journée fut un vrai bonheur, même la croute infame de la dernière descente n'aura en rien entamé le moral de la troupe. Point n'est besoin de rechercher la difficulté pure ou la coche technique pour se faire plaisir. Sachons nous diversifier!

Voir les commentaires

Rédigé par Fabrice

Publié dans #ski

Repost 0

Publié le 1 Novembre 2008

Nos amis les écolos vont nous détester! 55 minutes de "ski" pour 2h30 de route... Difficile de faire pire!

588397ski 20freeride 1

Mais bon, on a profité de quelques bons virages (surtout en voiture, hein Marc!!!). Vous remarquerez que le webmaster, ou plutôt le blogmaster, n'a rien perdu de son style fluide et agressif. Il faut noter que les photos de webmontagne rendent un peu moins bien...

Le blog est lancé, tout en connerie, comme il se doit!

Voir les commentaires

Rédigé par Fabrice

Publié dans #ski

Repost 0