Week-end à Rome

Publié le 29 Avril 2013

Vendredi vers 9h, Saint-Ex. Gu est bien positionné dans la file d’attente pour prendre son premier vol. Mais comme ses parents sont à peu près autant affutés sur les démarches administratives que webmontagne en orthographe, ben c’est l’échec. Gaspard nous fait donc une jolie Fixette. Dans le jargon avionique, ça veut dire que tu décolles pas, que tu rentres chez toi et que tes vacances sont mal engagées. On fait un peu la gueule mais grâce au support logistique des parents, j’ai droit à une nouvelle tentative le lendemain. Take off !

Et atterrissage une heure plus tard : Eye of the tiger dans l’autoradio, la navette de l’aéroport démarre en trombe, tel un Benjamin David dans les derniers mètres du col saint Martin. Ici, ça roule viril : pour traverser une route, faut passablement engager la viande. C’est une guerre psychologique qui s’enclenche dès que tu mets un pied sur la chaussée …

… La voiture arrive (vite), klaxonne. Toi tu ne comprends rien et avances serein car habitué aux bisounours chambériens, tu t’attends à ce que le conducteur freine gentiment. Là, l’enfoiré en remet une couche et accélère ! Du coup toi aussi, et après avoir mis une claque au record de Bolt, tu reprends tranquillement ton souffle et rejoins la fine équipe composée de Céline (notre interprète officielle), Pierre, Lucie et Jojo pour un déjeuner sur l’herbe avec au programme du soleil, de la mozza, des tomates, des glaces : Dolce Vita ...

rome 0872Luxe, calme et volupté ...

Puis vient la petite sieste syndicale avant de s’envoyer une bonne marche d’environ 12h qui nous conduira du parc Borghèse, à la fameuse Plazza di Spagna puis du Panthéon vers la célébrissime fontaine de Trévi. Les genoux ordonnent une pause, l’estomac aussi d’ailleurs.

559769 10151390733237473 1354393889 n

La classe italienne dans les magazines ...

rome 0861

... Putain, en vrai ils sont encore plus beaux !!

Le lendemain, cap sur les vieilles pierres du Forum. L’esthète que je suis note un certain manque d’unité dans l’architecture globale. Mais comme dit le dicton, Rome ne s’est pas faite en un jour ! C’est donc un peu le bordel mais un joli bordel, il faut l’avouer avec tous ces styles tellement différents. On déroule ensuite sur le Colisée, sorte de stade de France construit 2000 ans avant nous. L’intérieur est un peu décevant : enrobés dégueux, aménagements complètement anachroniques.

rome 0891

Déambulation urbaine ...

rome 0977

Putain, l'artiste !!

rome 1089

Un endroit tout simplement exeptionnel ...

Pour le dernier jour, nous commençons par les catacombes : tombeau mais aussi berceau de la religion catholique. La fin d’après-midi est quant à elle consacrée à la Basilique Saint-Pierre. A l’époque, on voyait grand : cent mètres de hauteur sous plafond, pas un centimètre carré sans or, marbre ou peinture. Le problème après avoir visité un truc pareil, c’est que tout va te sembler fade. Par contre, on fait la queue partout, on paye partout même pour prendre les escaliers. Alors qu’à Cham, au moins, ça monte tout seul, Scandaleux ! Bon, on se prend quand même une bonne claque, lorsqu’on découvre cette fameuse coupole … Nous continuons l’ascension à corde tendue et cochons l’affaire en 15 minutes ! Easy. Le sommet nous offre une vue d’ensemble plutôt convenable sur la capitale des mangeurs de macaronis … Fin du séjour : Arrivederchi !

rome 1044Panorama pas dégueu ...

rome 1070C'est beau !

rome 1066Summit = Paye ta gueule ;)

Rédigé par Fabrice

Repost 0
Commenter cet article

Guillaume 27/05/2013 11:17

"Mais comme ses parents sont à peu près autant affutés sur les démarches administratives que webmontagne en orthographe, ben c’est l’échec."

Oh putain que c'est bas ;-)

Jeremy 04/05/2013 20:28

Pas de glace à Rome ?

Benjamin David 04/05/2013 08:30

Putain !
Encore une superbe MAJ. Merci pour ce moment de détente entre 2 récoltes de visas.